Coach professionnel certifié, ça veut dire quoi ?

Depuis Octobre 2018, Coach professionnel certifié RNCP + accréditation EMCC niveau 7

Oui c’est vrai que le terme « coach » est tellement utilisé, que c’est tout de même important de préciser le cadre de déontologie professionnelle pour l’exercice de ce métier.

Le coach est un professionnel de l’accompagnement qui a suivi une formation spécifique au coaching, formation qui respecte un référentiel de compétences précis, défini en collaboration avec les fédérations professionnelles. Le coach respecte le Code de Déontologie de la fédération professionnelle à laquelle il est rattaché. Son rôle est d’aider le coaché, avec des processus d’accompagnement adaptés, à bâtir ses propres solutions.

définition du coach par EMCC

Je suis donc un « coach consultant professionnel » certifié depuis Octobre 2018 parce que :

  • j’ai suivi une formation dans une école reconnue et sérieuse, Linkup Coaching, qui est un centre de formation, fondé en 2007, labellisé par l’institution française (RNCP, et maintenant France Compétences) et européenne EMCC,
  • RNCP7 (eq bac+5) … le top !
  • + accréditation EMCC (niveau 7 Europe), (European Mentoring and Coaching Council = Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision) (depuis 2019, France Compétences a reclassé tous ceux qui étaient en niveau 7, en niveau 6 pour des raisons obscures…mais quand moi j’ai passé ma certification elle répondait eux exigences du niveau 7 )
  • 416h de janvier à septembre 2018
  • avec l’école Linkup Coaching, qui propose la seule formation de coach, en France, à ce niveau élevé, de certifications labelisées …
  • avec comme sujet de mémoire « en quoi le coaching peut contribuer au mieux-vivre avec la fibromyalgie, la maladie chronique ?»
  • 111 pages de mémoire
  • + soutenance orale avec un jury venu là pour en découdre plutôt que pour se marrer
  • + 75h de coaching supervisé
  • + 80 pages de rapports de coaching.

A titre d’exercice professionnel,

  • je suis adhérente de l’EMCC (l’institution européenne du coaching)
  • je me réfère donc au cadre de déontologie et au référentiel de compétences de l’EMCC
  • je paie mon assurance professionnelle RCP
  • je paie également la supervision avec 2 superviseurs, eux-mêmes coachs et superviseurs certifiés, que je consulte régulièrement pour des problématiques différentes ou parfois pour croiser les points de vue sur le même sujet, histoire de ne pas faire de faux pas dont pourrait souffrir un coaché,
  • et bien sur, une structure d’entreprise déclarée, ma SASU Roule ma poule, pour facturer et tenir une comptabilité en bonne et due forme, selon la législation française.

J’insiste un peu sur ce cadre officiel de l’exercice du métier de coach professionnel certifié, car oui décidément on voit de tout et quand Julia de Funès dit que le coaching c’est de l’arnaque (dans les pages du Point ou sur les plateaux TV), elle n’a pas complètement tord, si comme moi, elle regarde effarée, tous ces coachs auto-proclamés, sans formation de référence au référentiel européen de compétences, ni tout le reste du cadre (référence à un code de déontologie régi par la profession, assurances RCP, supervision, formation continue …), sans parler de celles qui créent des écoles de coachs en se regroupant entre non diplômées hors cadre, pour jouer avec la crédulité et la souffrance de leurs followers …

Coach, ce n’est pas thérapeute, ni conseiller, ni formateur : c’est coach. Et pour être professionnel, … bah autant avoir de la déontologie et de la rigueur !

Et seuls qui ont suivi une formation délivrant le titre de Coach professionnel, reconnu par l’Europe, peuvent se dire Coach professionnel, et à ce titre, je remercie Linkup Coaching de nous avoir délivré une formation de qualité qui répond aux standards de labellisation les plus exigeants.

Mon credo (et celui de l’EMCC !… et des autres interprofessions françaises), c’est que pour être coach, il est nécessaire d’avoir une colonne vertébrale très bien structurée avec une formation sérieuse et une pratique avec un superviseur … ET de faire son propre auto-coaching à la fois pour se nettoyer, se transformer et voir ce que ça fait de se confronter à tel outil : 4 axes impératifs, avec équilibre et permanente évolution.

Il me parait nécessaire de cultiver ces 4 axes, pour être véritablement en congruence avec soi, et offrir une approche professionnelle et éthique.

Note bien que le chemin de transformation et de développement réalisé par le coaching, je l’ai également parcouru, en différentes étapes, avec différents coachs et modes de coaching.

Comme dirait Martin Latulippe, mon coach principal depuis 2 ans, ce qui compte, c’est de marcher le terrain : en canadien, ça veut dire avoir expérimenté, avoir traversé les outils pour en faire son propre chemin de transformation, … bref, ça veut dire vivre la transformation et tout ce qu’on enseigne !

Naturellement, on est libre de choisir son coach selon ses propres critères, mais l’essentiel c’est de ne pas attendre que ça soit le coach qui prenne les décisions à votre place, ni ne vous entraine dans sa propre vision du monde … attention également à bien faire respecter votre écologie, attention évidemment à toutes dérives.

Là encore, votre libre arbitre est essentiel.

Quand on dit Coach, y’a vraiment un cadre, une éthique, et un vrai bagage d’une boite à outils assez complexes et subtiles à utiliser, pour pouvoir être en posture éthique et professionnelle, avec une méthodologie et un processus spécifiques. 

Réfléchissez à votre posture aussi en tant que futur coaché, que futur client ! 

Post Scriptoum : depuis ma certification, 2018 à 2020 j’ai réalisé :

  • 55 processus de coaching, soit 600 heures en entretien individuel, avec 55 personnes concernées par la maladie chronique (malades, proches, professionnels de santé, employeurs)
  • 18 ateliers en présentiel auprès d’associations de malades, ou dans le cadre de cures thermales ou thalasso
  • 5 challenges de l’innovation, dont notamment le Hackathon Santé en Normandie
  • 5 mentorats avec des associations, dont notamment le programme européen du Club Normandie Pionnières, pour des femmes chefs d’entreprise en difficulté.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Partagez votre commentaire

Bonjour

Bienvenue sur le blog d’Hélène Frébourg, Coach du Mieux Vivre Avec la maladie chronique

Articles récents

Retrouvons nous là

Envie d'appliquer facilement l'esprit du dont on parle dans cet Article ?

C’est simple : vous pouvez télécharger immédiatement

Guide
Mieux Vivre Avec La Maladie Chronique
Spécial Confinement

 

en remplissant ce formulaire =>>

Retour haut de page